Commentary on Political Economy

Sunday 3 December 2023

 

Attaque à Paris : «Cauchemar français»

  • Lien copié
Vincent Trémolet de Villers.
Vincent Trémolet de Villers. Le Figaro

L'ÉDITORIAL DU FIGARO - Qui se souvient des jeunes filles égorgées il y a six ans gare Saint Charles ? De cet homme assassiné par un réfugié soudanais en ouvrant sa fenêtre en plein confinement ? De Samuel Paty en Dominique Bernard, on pourrait malheureusement poursuivre indéfiniment cette liste longue et tragique.

«La France, ce n'est pas un coupe-gorge» avait proclamé il y a quelques années Éric Dupond-Moretti. La France est un pays où l'on risque de mourir d'un coup de couteau à toute heure, à tout moment, en tous lieux. L'adolescent qui se rend à un bal de village y laissera sa vie, le touriste qui contemple la tour Eiffel sera poignardé devant son épouse, le professeur sur le chemin de l'école sera froidement assassiné. Ces crimes diffèrent dans leurs motivations mais tous ramènent au nœud de vipères où s'entremêlent le laxisme migratoire, la désintégration culturelle, la délinquance systémique, le djihadisme d'atmosphère, la faiblesse judiciaire. Dans cette France-là, le bourreau pleurniche comme une victime et la victime, dégât collatéral du grand projet multiculturel, est très vite oubliée.

No comments:

Post a Comment