Commentary on Political Economy

Monday 4 December 2023

MÉLENCHON! SALE COCHON! ON VA TE TRANCHER, LES COUILLONS!

 

Gérald Darmanin annonce avoir placé Ruth Elkrief sous protection policière après un post de Jean-Luc Mélenchon

La journaliste française Ruth Elkrief le 16 février 2022.
La journaliste française Ruth Elkrief le 16 février 2022. JOEL SAGET / AFP

Un post qualifié de « cible dans le dos », et des conséquences concrètes. Le ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé, lundi 4 décembre, avoir mis sous protection policière la journaliste de LCI Ruth Elkrief, accusée dimanche par Jean-Luc Mélenchon sur le réseau social X d’être une « fanatique » et de mépriser les musulmans.

« J’ai décidé ce matin, vu les menaces de M. Mélenchon et d’autres, puisque c’est un déchaînement de haine sur Internet, de remettre une protection policière » à l’éditorialiste, a déclaré le ministre de l’intérieur, sur BFM-TV/RMC« Il met une cible dans le dos de Mme Elkrief, qui a déjà eu beaucoup de menaces en tant que journaliste », a ajouté M. Darmanin, pointant « l’irresponsabilité » du leader de La France insoumise (LFI).

De son côté, le porte-parole du gouvernement, Olivier Véran, a qualifié, lundi matin, d’« attaque ignoble » la déclaration de Jean-Luc Mélenchon. « Traiter Ruth Elkrief de fanatique, c’est extrêmement grave », a estimé M. Véran sur RTL.

Lire aussi :
Article réservé à nos abonnés

« Ruth Elkrief. Manipulatrice. Si on n’injurie pas les musulmans, cette fanatique s’indigne », avait écrit Jean-Luc Mélenchon sur X, en réaction à des échanges tendus, dimanche sur LCI, entre Ruth Elkrief et le coordinateur de LFI, Manuel Bompard, notamment sur la situation au Proche-Orient. « Quelle honte ! Bravo Manuel Bompard pour la réplique. Elkrief réduit toute la vie politique à son mépris des musulmans », a-t-il poursuivi.

Accusations d’antisémitisme

Interrogé sur les accusations d’antisémitisme portées contre Jean-Luc Mélenchon après ces messages, Gérald Darmanin a estimé que « c’[était] avant tout une journaliste qui [était] attaquée », ne voulant pas « faire une mauvaise polémique une nouvelle fois »« M. Mélenchon n’est pas le plus grand défenseur des juifs que je connaisse », a-t-il cependant ajouté.

Newsletter

« Jean-Luc Mélenchon vous explique que les patrons sont des salauds, que les policiers tuent et que maintenant les journalistes sont des fanatiques. A un moment donné, il faut se poser la question de la place qu’occupe Jean-Luc Mélenchon dans le débat public », a considéré M. Véran.

« Il est inacceptable qu’en France une journaliste fasse l’objet de pressions et d’insultes et qu’elle ne puisse remplir sa mission d’information en sécurité », a déclaré, de son côté, le président du Sénat, Gérard Larcher. « Jusqu’où ira Jean-Luc Mélenchon dans ses provocations ? » Le président des Républicains, Eric Ciotti, a, lui, qualifié le leader « insoumis » de « collabo des islamistes » et de « sombre et vulgaire lanceur de fatwas ».

Le groupe TF1maison mère de la chaîne d’information LCI, a assuré, dimanche sur X, soutenir « fermement » sa journaliste Ruth Elkrief, et «[déplorer] vivement les invectives odieuses et insinuations déplacées dont elle est l’objet ».

Ce à quoi Jean-Luc Mélenchon a répondu, toujours sur X : « Le groupe TF1 a tort de soutenir le journalisme d’accusations et d’invectives obsessionnelles contre un absent du plateau qui ne peut répondre. Ce genre de méthodes discrédite ses auteurs. »

No comments:

Post a Comment